samedi 14 janvier 2023

ECRIRE





Je veux écrire comme on pense

Je veux écrire comme on rêve

Écrire comme on chante

Comme on s'allège

Sans calcul, sans complications

Sans compter, sans versifier

Comme la fontaine qui dit

Toutes ses incantations

Avec une grâce symphonique.

Elle égrène la vie libre et intense

Et nous offre comme un vol d'oiseau

Dont le cri ouvre

Tout un monde sans contraintes

Vers le bout de l'univers

La ligne de fin de mer

En s'éclatant le cœur

De la passion des jours



                                                                                @marine Dussarrat


30 commentaires:

  1. Une belle manière d'écrire que celle de se libérer de tout ce qui en atténue la limpidité.

    RépondreSupprimer
  2. je viens de le lire sur Facebook ce poème magnifique ici une nouvelle photo qui permet l'envol des mots... Gros bisous ma Zoupie

    RépondreSupprimer
  3. Quels beaux mots !!!
    Magnifique !!!
    Et l'image pour les accompagner est superbe !!!

    RépondreSupprimer
  4. Ecrire, pour offrir quelques parts de joie, de beau, de poésie, pour s'envoler un peu vers d'autres rivages, plus sereins et tendres.
    Merci Marine pour ce très beau poème. Bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Ecrire permet aux sentiments de se libérer, écrire est plus qu'un loisir, c'est un exutoire

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour et bon diamnche Marie,
    Ton poème est musique ! Son illustration est magique aussi ! Je te félicite et je t'embrasse.
    Annie

    RépondreSupprimer
  7. une chanson d'Anne Sylvestre me revient en tête en te lisant...Ecrire pour ne pas mourir; Écrire, sagesse ou délire, écrire pour tenter de dire, dire
    Tout ce qui m'a blessé, dire tout ce qui m'a sauvé
    Écrire et me débarrasser
    Écrire pour ne pas sombrer....
    superbe photo !! bisous ma belle !!

    RépondreSupprimer
  8. Merci chère Marine pour tes superbes mots et ta photo aux doux reflets.
    Gros bisous et bon dimanche après-midi ♥

    RépondreSupprimer
  9. Miroir jolis mots
    Poème magnifique
    Merci Marine

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Marine, écrire et être aussi libre et vivant qu'un oiseau, voila un bel acte !

    RépondreSupprimer
  11. Elle est libre et elle est belle cette écriture du cœur, écrire comme on vit, de toute sa profondeur.

    RépondreSupprimer
  12. Je ne sais où est passé mon commentaire. Je disais (en gros) écrire comme on vit avec toute la profondeur du cœur. C'est un très beau texte, Marine.

    RépondreSupprimer
  13. Ta photo et ton texte sont magnifiques.
    Ecrire pour se libérer. J'ai une immense admiration pour ceux qui savent le faire...

    RépondreSupprimer
  14. Quel billet magnifique en image et mots, chère poète ♥♥♥♥♥

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Marine
    Un joli poème, merci pour le partage
    Bisous, bonne journée

    RépondreSupprimer
  16. tu écris comme tu penses...et tu penses si bien!!! Bises de Mina

    RépondreSupprimer
  17. Un beau texte ... des paroles qui viennent de ton coeur ! Merci du partage
    Gros bisous, belle journée

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Marine,

    J'aimerais bien retrouver ma plume alerte. Mais pour le moment c'est toujours le calme plat.
    J'ai apprécié ton poème plein de vivacité.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  19. Et c'est exactement comme ça que tu écris et voilà pourquoi tes textes sont si beaux et nous touchent autant parce que ce que tu écris est sincère et vient du plus profond de toi...Je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  20. Tu as tout à fait raison de faire comme tu le ressens, laisser couler l'émotion de ton coeur vers le bout de ta plume sans te poser de questions. En tous cas, c'est pour cela et comme çà que j'aime tes écrits : par la sincèrité qu'ils dégagent.

    RépondreSupprimer
  21. Oh oui , écrire ,écrire .... comme j'aimerais le faire comme tu le fais !
    J'adore les reflets , ta photo est très belle . Je t'embrasse , passe une bonne journée

    RépondreSupprimer
  22. Tout d'abord quelle belle illustration Marine ! Les nuages lointains se mirent en voilant le feuillage doré situé près de la surface de l'eau comme une couverture...

    RépondreSupprimer
  23. Et puis ces mots comme une supplique, une profession de foi. Ils sont très beaux. Il semble qu'écrire te soit aussi nécessaire que de manger dormir ou respirer... Comme tu le suggères, tu écris naturellement sans que cela te pèse, au contraire cela te libère. Mais écrire n'est pas facile à tous, il faut une bonne dose de talent...
    Bonne fin de dimanche et bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement cela Cergie, parfois un mot, une musique, une image, une proposition me réveille et ça vient au fur et à mesure, mais j'attend un peu, j'y reviens, avec la crainte de me répéter ... Oui, écrire libère, en effet, je te remercie pour ces compliments. Je t'embrasse

      Supprimer
  24. Qu'il est beau ton poème !
    Bonne journée Marine

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Marine. Ton poème est très beau. Oui pour écrire librement, sans contrainte. Bonne journée et bisous

    RépondreSupprimer
  26. superbe ce poème bravo....Merci de la visite chez moi.
    Je ne trouve pas l'abonnement a la newletters c'est ou? Merci de me dire sur mon blog. bonne journée bises

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour Marine, écrire comme un refuge pour exprimer ces maux avec les mots et se sentir nouveau et libre tel l'oiseau "Sans calcul, sans complications/Sans compter, sans versifier" . Tout est limpidement dit . Chapeau .

    RépondreSupprimer