lundi 30 mars 2020

Elles nous charment, sauvages ou cultivées





Quelques fleurs pour se changer les idées...




































Sous mes mains
Le cœur de l'arbre a battu
Inspirant la paix
Le repos de l'âme
L'oubli et l'espoir
De nos amours la mémoire
Le cœur battant de l'arbre
M'insuffle sa force
Ce matin de printemps
Quand la sève remonte
Du tréfonds de la terre
Pour un nouvel élan
Au gré des blancs nuages
























Prenez soin de vous









vendredi 27 mars 2020

Pas plus loin que mon jardin...










Le jardin ignore
les dangers du Covid
qui nous menace


















Je respire
les effluves printanières
elles nous rassurent












L'herbe pousse
aubaine pour les jeunes ânesses
de deux et trois ans





lundi 23 mars 2020

Surprise florale






Ces jours derniers dans un pot installé sous la loggia j'ai eu la surprise de voir pousser une cactée naine,  parmi d'autres, c'est une bouture que j'avais faite il y a au moins deux ans mais je ne m'attendais pas à la voir fleurir.
Qui saurait me donner son nom ?
J'ai trouvé que ses feuilles longues, ponctuées de petites pointes noires ressemblent à l'Aloé, on dirait un petit réverbère.



Une crassulacae
aux clochettes surprise
aloé ou pas












Courage à tous et soyez prudents, pensez à ceux qui vous sont chers
Chacun d'entre vous est précieux



Merci à Ecureuil bleu qui m'a appris qu'il s'agit d'un kalanchoe serrata

Enfin voilà ce que j'ai trouvé en ligne,  le kalanchoe de Daigremont
En fait il existe de nombreuses variétés, originaire surtout de Madagascar








samedi 14 mars 2020

Fleurs de mars









Quelques fleurs du printemps pour égayer une période pleine de soucis et de danger
nous en sommes tous conscients 






































Merci à vous amis et amies pour vos aimables visites 











samedi 7 mars 2020

En été en Bigorre




Du ciel bleu pour vous
et pour la communauté de Patricia qui gère 24 heures Photos

 En souvenir d'une sortie au mois d'août au Pic du Midi de Bigorre















Et pour Nelly des tulipes botaniques





samedi 29 février 2020

A la surface du marais








Encre de Jean Cabane 
Pour la page 159





Du bleu mêlé au brun
Un arbre pépite
Se joue à la surface du marais
Cerné de fumerolles
Féerie enclavée
Au ras des illusions
Si aliénées
En ces lieux où rien ne bouge
Où la violence est bannie
Les herbes hautes se floutent
Le souffle d’une brise
Les fait danser






                             A lire chez Adamante l'Herbier de poésie


samedi 22 février 2020

Le geste de l'artiste











Je vois le geste, le pinceau,
Je vois la main
Une pensée inaccessible
Qui agite l'artiste
Un rêve difficile
Le souvenir comme un nuage
Criant ses envies
Qui s'effiloche
Où va le vent
Où s'évaporent les sensations
Il suffit parfois de humer l'air du soir
D'entendre un oiseau
Des particules blanches éclosent
Sous la menace d'un ciel d'encre













samedi 15 février 2020

Au pré et au jardin




Cinq jeunes ânesses apprécient le soleil au pré tandis que Rey et Nina, séparés juste par un fil, surveillent intrigués leurs copines... Tout se passe bien...














Les mésanges ne perdent pas leur temps, et le printemps est en avance 
mais en février c'est ainsi tous les ans (et de plus en plus...)




Romarin, fines jonquilles, crocus etc...
















J'offre à Nelly un petit bouquet d'hellébores et de narcisses











vendredi 7 février 2020

Primevères













Primevère gracieuse
un vendredi au soleil
la nature est ainsi






Le jardin se réveille, corettes, mimosas,  forsythias, camélias, etc...


Un petit coucou à Nelly et à ses amis (ies) qui publient des fleurs





lundi 20 janvier 2020

Pirouette est passée












Trois petit tours
de mon amie Pirouette
tout en douceur










Queue de renard
avec de grands yeux verts
un vrai petit coeur











C'est la pause
soleil sur la prairie 
l'âme fait silence




lundi 9 décembre 2019

Et voilà...








Je vous dois l'information plus claire de la disparition de mon second fils Xavier
survenue le 23 novembre au soir, au bout d'une trop longue et terrible souffrance.


Je vous propose quelques mots, merci à vous tous






Et voilà
tu es parti
mon cœur déborde
la glace envahit mon ventre
le paysage se brouille
le temps augmente l'absence
tu es parti si loin
sans retour
je reste au bord du chemin
où aller
vers quelle douce lumière trouver refuge
où déposer ma peine
pour apaiser cet immense chagrin


Tu es parti
nous admirions les collines ensemble
en silence
sans mots de haine
sans rancoeur
juste pour la beauté
tentant d'oublier
tous les manques
toutes les douleurs...



                                     © marine D










mardi 12 novembre 2019

Mettre un voile sur sa peine







Voilé d'un paravent
le temps fait son oeuvre
loin des regards








© Arnaud Bouchet




Je suis désolée de ne pouvoir pour l'instant répondre comme je le voudrais à vos fidèles commentaires, je vous remercie pour vos aimables visites



dimanche 3 novembre 2019

Du vent dans les branches






Passage du vent
il porte la tempête
- en route vers l'est

La pluie et les bourrasques
un matin de novembre











Music : Presque d'Alain Souchon







Madame Pirouette s'est invitée chez nous depuis un mois
Néoù (qui ne lui fera pas des petits) malgré quelques jeux un peu violents de part et d'autre ne peut plus se passer d'elle