lundi 18 janvier 2021

A Claude Saguet

 

 

C'était un ami toulousain, un écorché vif avec qui j'ai eu la chance d'échanger pendant quelque temps des textes, dans les années 70 et 80, ensuite je suis partie en Béarn et ma vie a changé, j'ai fait une longue parenthèse durant laquelle j'ai peu écrit mais j'ai gardé ses textes écrits à la main dans une pochette en cuir, comme un trésor...

Je les relis aujourd'hui et vous offre d'en lire trois, avec des liens le concernant où vous pourrez mieux l'apprécier .

 

                      SURVIE

          Nous reviendrons corps de cendre ou rosiers 

          près des puits de bronze

          jaunis comme nos larmes

 

Puis nous reprendrons notre courbe et nos pas

sous les fontaines sans eau de la lune

Là où les grandes solitudes mangent la pierre,

nous verrons le sel mourir de patience

et les jours et les nuits bousculer leurs étoiles.


Le temps sera innocent des choses.


**********************************************************************************


Des herses

aux coins de notre vie

mais d'étranges fleurs

sur nos lèvres

des graines sensibles

à nos caresses, 

et dans nos voix

le jet souple des rêves

 

   3 juin 1973



(Né en 1936 il est décédé en 2005)

Voici un des liens qui  parlent de lui

https://www.espritsnomades.net/litterature/claude-saguet-tombeau-pour-claude-saguet/ 

 http://baglinmichel.over-blog.com/article-30075714.html

 


jeudi 14 janvier 2021

Début de neige sur la route de Bagnères de Bigorre


 




Matin d'hiver
quand les couleurs se fondent 
en vapeurs bleues
et que le brun des arbres
ponctue l'horizon



 

A Bagnères les allées des Coustous changeaient de tenue 


 

Une orchidée Cambria pour Nelly

 


 

lundi 11 janvier 2021

En haut de l'escalier

 

 

Néoù me nargue

il veut aller sur mon lit

mais que nenni 

 



Je m'en fiche

j'ai décidé de te snober

je regarde ailleurs


Je suis chez moi

tu le sais quand-même

depuis le temps


 

Du coup je boude

alors tant pis pour toi

et puis c'est tout



jeudi 7 janvier 2021

Lisière

 



Marchant sur ce chemin

de flaques et d'ombres

Le froid craque sous les pas

craquelle la peau

Un oiseau siffle quelque part

Je vais puiser loin et profond

des joies anciennes

La glace brille et enjolive

la cime des arbres

A la lisière des arabesques

griffent le ciel

en vagues brunes

Donne moi ce petit rien

ce sourire si attendu

arc en ciel silencieux

quand rôde le doute

je regarde du côté du levant

Tout viendra un jour


 

 

 


vendredi 1 janvier 2021

Bonne et heureuse Année à tous

 

 

 


 


Je souhaite que cette nouvelle année soit pour vous tous porteuse d'amour, d'amitié, de liberté, de soleil, de grands espaces, de belles rencontres, de santé, qu'elle vous comble et vous rassure.

 

Je vous remercie pour tout le réconfort et l'amitié que j'ai trouvé auprès de vous tout au long de cette année passée.