mardi 9 mars 2021

Notre ami l'éléphant

 

Adamante pour l'Herbier de poésie nous a proposé la vidéo de Mongkol un éléphant recueilli pour qu'il finisse sa vie dans de meilleures conditions et de son  ami le pianiste Paul Barton 







L'éléphant Mongkol

rescapé des massacres

écoute la musique

tout proche du pianiste

il savoure la mélodie



Chacun de nous

connaît ce moment ineffable

où la paix est un baume



Animal mon ami

ton innocence est une leçon

A ne jamais oublier



Je vous invite à aller voir les beaux textes que les fidèles "brins" de L'herbier ont proposés, chacun a leur manière

ICI


Voici une autre vidéo de Paul Barton jouant une autre fois du Bach pour Blind  

https://youtu.be/VOr2O0FfpT8



21 commentaires:

  1. Une bien belle histoire que celle de ce vieil éléphant mélomane.
    Ton poème est très beau.
    Bonne jourée Marine

    RépondreSupprimer
  2. Quelle merveille ; mots et vidéo, musique et cet éléphant extraordinaire.
    Merci à toi Marine.
    Douce journée.

    RépondreSupprimer
  3. Belle histoire et belle illustration
    Gros bisous, belle journée

    RépondreSupprimer
  4. Un très beau texte pour accompagner cet éléphant Mongkol, bravo ma Zoupinette.
    Toujours de belles gelée blanche, mais grand soleil, avant que la pluie annoncée pour demain traverse la Bretagne.
    Bises et bon mardi

    RépondreSupprimer
  5. De jolis mots pour raconter l'histoire de cet éléphant... mais pas que....
    Très bonne journée et gros bisous

    RépondreSupprimer
  6. C'est beau, cette association du très gros et de l'ineffable. Ouvrir son coeur quitte à le briser...

    RépondreSupprimer
  7. je reviens avec un nouveau commentaire car je crois que le précédent s'est envolé. Se préoccuper du bien-être des animaux ne devrait pas être réservé à quelques uns. Nous sommes tellement concernés par l'effondrement. j'aime beaucoup cet éléphant

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Marine
    Un joli poème et j'ai regardé avec attention la vidéo en lien
    Cet éléphant aveugle semble apprécier, il n'a pourtant certainement pas été habitué à travailler en musique !
    Merci pour le partage
    Bisous, bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. Ton poème est aussi un baume, un beau cadeau pour le coeur

    RépondreSupprimer
  10. Une très jolie histoire accompagnée par Bach j'adore !
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour ma chère Marine, merci pour ce tendre billet, ton poème est magnifique et cete superbe musique que ce bel éléphant apprécie.
    Belle journée avec mes pensées amicales.
    Gros bisous ♥

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Marine,
    Une bien jolie histoire. Il en faudrait plus de belles histoires comme celle-là.
    Bonne journée, bises Véronique

    RépondreSupprimer
  13. Un bien joli poème :-)

    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  14. Quelle belle histoire que celle de cet éléphant devenu mélomane...il apprécie à présent de trouver un peu de paix et de douceur...bisous et merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir Marine et bravo pour tes mots sous cette belle illustration !
    Amitiés et bisous.
    Annie

    RépondreSupprimer
  16. Ta poésie souligne bien la douceur de ce moment béni dans la vie d'un être .J'aime beaucoup.
    Douce soirée, bises Marine

    RépondreSupprimer
  17. Golondrina63Auv10 mars 2021 à 01:54

    Beaucoup de douceur
    Merci
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  18. Tout est très beau.
    Merci pour cette page, Marine.
    Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
  19. Voilà un très beau tableau pour agrémenter tes jolies paroles sur cet éléphant ! Bravo et merci Marine !!!
    Bonne journée, bisous, à bientôt.

    RépondreSupprimer
  20. Des teintes douces pour cette douce histoire...

    RépondreSupprimer